Le roi Mohamed VI du Maroc affiche ces jours ci une grande détermination pour obtenir vaille que vaille le Sahara. En conflit du « sable » avec le Front Polisario depuis quarante ans, le roi Mohamed VI réclame le « Sahara » même au prix de sa mort.

Le roi Mohamed VI du Maroc réclame son « Sahara »

Le roi Mohamed VI du Maroc est revenu à la charge au sujet du « Sahara » qu’il compte obtenir au prix même de sa mort. Depuis quelque temps maintenant, le Conseil de Sécurité de l’ONU et l’Union Africaine ne font plus cas dans leur actualité de ce conflit entre le Maroc et le Front Polisario, ce qui ne laisse toujours pas indifférent le roi du Maroc qui remet le couvert.

On le sait, depuis quarante ans les affrontements militaires entre les parties belligérantes au sujet du « Sahara » faisaient la une des médias. Aujourd’hui, plus de diffusion passionnée, mais le conflit demeure et s’intensifie en silence.Le royaume du Maroc et le Front Polisario se livre des batailles sans merci sur les plans militaire, juridique et diplomatique.

Pour l’heure, le royaume du Maroc s’active à retourner à l’Union Africaine, afin de mieux résoudre le problème du « sable » qui constitue le prolongement du sud du Maroc. La conquête de cette partie du Sahara est une ardente obligation de tous les Marocains.

Le roi Mohamed VI entend préserver la liberté et la souveraineté de tout le territoire marocain y compris bien évidemment le « Sahara ». En cela, il poursuit le combat de son père Hassan II. En ce moment, face aux adversaires comme l’Algérie et l’Afrique du Sud qui soutiennent le Front Polisario, le roi Mohamed VI se dit prêt à perdre la vie dans ce combat pourvu que le Maroc retrouve cette partie sud de son territoire.